Chronique 38 : Super Caissier contre LimonadeMan

Publié le par TEDDY, le Super caissier

Pour nous caissiers, lorsqu’il n'y a personne en caisse, nous allons aider nos collègues en rayon.
 
Un après-midi, alors qu’il y avait peu de monde en magasin, ma Boss me demanda d’aller aider mes confrères en rayon.
Quelques secondes plus tard, je me trouvais devant une palette liquide. (Vous savez, c’est cette palette qui est aussi grande que la Tour Eiffel). Profitant que j’étais là, le manager monta dans son bureau pour faire des papiers. (Il aurait pu au moins me laisser un cutter. Lol.) 
limonade01.gif
 
Une minute plus tard :  « j’ai enfin un cutter ! » Je peux donc commencer mon activité ! J’enlevai le film plastique qui protégeait les bouteilles. Prenant le rythme, de plus en plus vite, je mettais ces bouteilles en rayon. (C’est très difficile, surtout quand vos collègues de caisse vous appellent pour un prix toutes les deux minutes. Je suis certain que je leur manque quand je ne suis plus derrière ma caisse. Lol). A moi tout seul, je faisais une séance de fitness. Je m’abaisse, je me lève, je place, je m’abaisse, je me lève, je place, je m’abaisse… J’ai au moins perdu 5 kg. Mdr
 
J’arrivais en fin de palette. (Le manager sera fier de moi.) Je pris un pack de 6 bouteilles de limonade. « Crack », le cutter arracha le plastique. Je commençai à les mettre en rayon, puis je me retournai pour continuer la suite.
« Boom ! » la bouteille explosa en rayon, éclaboussant tout sur son passage !
Les victimes :
- le rayon liquide,
- le rayon papeterie qui se trouve juste en face,
- mes fesses (tiens, mon jean’s est mouillé ! C’est pas vrai !),  
- la cliente qui passait avec son caddie. 
Je pensai :
« Mon Dieu. Elle va me tuer ! »
Je la voyais déjà me donner sa note de pressing. Pire, je me voyais blâmé dans le bureau de la directrice : « Vous êtes malade où quoi ? Elle va revenir avec son avocat !… » 
limonade.jpg
 
Je regardai la cliente, vêtue de blanc, qui se tenait devant moi. Pris de panique, mon seul réflexe était de m’excuser. La cliente se mit à rire.
« Ne vous inquiétez pas. Ce sont des choses qui arrivent ! »
Je crois que j’ai mal entendu.
« Je suis désolé, vraiment. Je ne sais pas ce qu’il s’est passé !
- Mais rassurez-vous ! Ce n’est rien !! C’est juste de la limonade. En plus je n’ai presque rien. C ne se voit pas. Je me changerai en rentrant. »
Soudain, on m’appela en caisse.
« Teddy est demandé à sa caisse, Teddy, merci. »
Sauvé par le gong !
Une dernière fois, je m’excusai auprès de cette cliente. Je lui dis que si elle avait besoin de quoi que se soit, je serais là.
Je me dirigeai vers la caisse très embarrassé. J’avais le pantalon trempé. (Pour vous dire, mon jean’s est devenu brut de limonade, alors qu’il était clair.) J’expliquai à ma Chef Caisse le problème. Avant de reprendre ma caisse, elle prenait ma caisse, le temps de nettoyer les dégâts. Une fois fini, je soufflai pour décompresser. De là, je m’installai sur la chaise. Je peux vous dire que c’est très désagréable de bosser avec un jean’s mouillé et collant.
 
Merci à cette cliente d’avoir été si gentille avec moi !
 
 
 

Commenter cet article

Thomas 13/02/2008 09:34

Très joli ton habillage, je préfère celui-là, l'autre était pas mal, mais tout était en noir !

teddy 12/02/2008 21:27

whaw. j'ai la visite de Johnzephyr sur mon blog. C'est un honneur pour moi!

JohnZephyr 12/02/2008 20:01

Salut toi, comment ça va?
Suis assez content et fier des éloges que tu fais à mon égard, ça ne peut qu'être touchant. Ton blog fait dorénavant parti de mes favoris et je viendrai le visiter chaque jour.
Et que dis-tu de faire connaissance, non?
A tout vite.
JZ

Thomas 12/02/2008 12:20

Je vindrais faire un tour tous les jours sur ton site, quand je suis à proximité d'un ordi.

Thomas 12/02/2008 12:18

Merci de m'avoir mis dans tes liens, c'est hyper sympa.