Chronique 32 : Souvenir de Noël

Publié le par TEDDY, le Super caissier

314.gif

Noël. L’une des périodes les plus fatigantes pour tous les caissiers de France ( et d’ailleurs ;-) )

24 décembre. Fermeture du magasin. Des clients arrivent avec de gros caddies (tous les ans c’est la même histoire).
Le vigil fait en sorte de gérer la situation, mais certains clients sont prêts à faire de tout et surtout du n’importe quoi pour arriver à leur fin. Très cohérent lorsqu’on entend dire d'un client qu’il va acheter une baguette alors qu’il a entre ses mains un caddie.
324.gif
Ma Chef caisse me laissa aller chercher mes petites courses en rayon. (Et oui. On se débrouille entre nous pour faire nos courses le soir. Parfois c’est mission impossible. Lol)
Les autres rayons avaient tout remballé. Soudain, un client m’interrompit dans mes achats.
« S’il vous plait, j’ai besoin de quelque chose en charcuterie. Il y a personne pour me servir ?
- Désolé, Monsieur. Le magasin est fermé et mes collègues sont tous partis.
- Faites un geste, c’est Noël! »
Ca m’énerve d’entendre ce genre de remarques. C’est Noël. Pendant que j’étais derrière ma caisse toute la journée, je pense que ce client avait toute la journée pour faire ses courses. On ne vient pas faire ses achats quand le magasin ferme ses portes d’entrée. C’est logique !
« Je vais voir s’il y a quelqu’un de disponible, mais je ne pense pas. »
320.gif
J’interpellai une collègue qui s’occupe de rayon. Manteau sur elle, elle allait quitter le magasin. Je lui expliquai la situation :
« Laisse-moi lui dire qu’il n'y a personne. Tu es prête à partir. Il avait toute la journée pour faire ses courses. En plus c’est le réveillon. Je pense que tu as autre chose à faire, comme rejoindre ta famille. » Mes arguments étaient apparemment mauvais puisqu’elle alla quand même le servir. (Trop généreuse cette collègue. Byz à elle) Ca aurait été moi, il aurait pu faire son pâté tout seul. Après une dure journée de travail, je pense que l’on a autre chose à faire que de rester à faire des minutes en plus. Surtout pour des clients de dernière minute qui ne vous respectent pas. C’est vraiment un manque de respect de venir à la fermeture pour faire des courses. Ayez une petite pensée pour nous, caissiers !

Commenter cet article

stev 13/02/2008 20:48

c clair kil ya des clients qui exagerent o niveau des horaire. Par contre jimagine tro le client avec son caddie pour chercher sa baguette mdr.en tout k bon courage pour continuer a rester calme.a toute

Thomas 10/02/2008 22:37

Complètement d'accord !!

Beatrice 09/02/2008 17:30

bonjour, merci d'être passé chez moi. En ce qui concerne ton blog, j'aime bien ce genre d'anecdotes sur un métier finalement mal connu même si on voit des caissier(e)s presque tous les jours.
Je reviendrai !A bientôt.

DHaru 09/02/2008 11:28

Hu hu hu! Souvenirs souvenirs! Je me souviens de mon Noël en caisse à Carrouf : les gens sont hystériques et pressés. "Vous avez plus de ci et de ça"? NON! "L'attente est longue"! Bah oui, fais tes courses en avance, je crois que le jour de Noël tombe tous les ans à la même date non? Lol!

Teddy 09/02/2008 11:22

C est la veritée. De plus c est surtout enervant lors de jour de fete. Faut se mettre à notre place. De 9h jusque 20h je suis derriere ma caisse. Dur journée alors!