Chronique 5 : Sortez couverts !

Publié le par TEDDY

picture.jpg
Je ne sais pas pour vous, je ne sais pas pourquoi, mais à chaque fois qu’un client achète une boîte de préservatifs, il cache sa boîte sous une pile d’articles. Ca me fait rire de voir ça. Comme si le sexe était tabou pour nous les caissiers. Je tiens à dire que nous aussi, nous avons une vie sexuelle après le travail ! ;-) Nous vivons dans une société où il faut se protéger. Avec le sida et toutes les MST qui traînent… Le préservatif est le seul remède efficace pour se protéger ! Bien que cet article se fasse rare en passage en caisse, j’ai eu pas mal d‘aventures…

La plus récente était lors de la sortie de ce fameux préservatif avec anneau vibrant. Je ne savais pas que le magasin faisait dans le sex toy ! Enfin bref. Apparemment, le code barre du produit n’avait pas été activé. J’avais beau scanner la boîte, ou taper le code barre, rien ne se passait. Mon écran affichait "article inexistant". A cela, nous, caissiers, ne pouvons faire qu’une seule chose. J’appelai au micro le responsable du rayon pour lui demander le prix des préservatifs. Le client devenait encore plus rouge que mon t-shirt.

Autre histoire : un client avait dissimulé une boîte de préservatifs sur le tapis de caisse. Cependant il entoura ces articles avec tout ce qu’il avait dans son caddie. A croire qu’il avait acheté tout ça pour cacher le produit du fruit défendu ! Du fruit défendu, qu’est ce que je raconte moi. On est quand même au 21eme siècle ! Le sexe n’est plus tabou et l’achat de préservatifs ne devrait plus être une honte pour nos clients.

Autre exemple : un couple qui venait au magasin juste pour acheter une boîte de préservatifs. Je scannai le produit, annonçai le prix et les remerciai de la visite. « Je vous souhaite une bonne soirée, messieurs- dames ! » Qu’avais-je dis là ? Je n’ai rien trouver de mieux à dire. Enfin, quelque part, s’ils achetaient cette boîte de préservatifs, c’est qu’ils avaient l’intention de passer une bonne soirée, non ? Une soirée grimpage au rideaux. Lol. C’est peut-être ça aussi d’être caissier, deviner ce que les clients vont faire !

Commenter cet article