Chronique 62 : Ami - Ennemi

Publié le par TEDDY, le Super caissier

Je ne sais pas pour vous, mais je porte une grande importance à l’amitié ! Vous allez sûrement me demander ce que j’entends par amitié ? C’est très simple !

Pour moi, un ami est toujours disponible dans les bons moments comme dans les instants difficiles. Il n’oublie pas votre anniversaire. Il vous donne des nouvelles, même s’il habite le bout du monde. Il est celui qui sera franc avec vous ! (pas de chichi entre ami, on se doit de dire la vérité…)

Depuis mon enfance, j’en ai eu des amis :

Vous avez les Meilleurs. Ceux qui tiennent sur les 5 doigts de votre main. Quoi qu’il arrive et en dépit de tout, ils seront toujours là pour vous.

On retrouve aussi les Amis d’Enfance. Les matinées Dorothée, les billes, l’élastique… bref les années « yo-yo cerceau » . Que de bons souvenirs !

Les disparus ! Ils quittent votre vie et vous vous demandez ce qu’ils sont devenus !

Les Zappeurs. Ils ont décidé de ne plus vous donnez de nouvelles. Sans comprendre pourquoi, vous envoyez des SMS. Seulement, la seule chose que vous recevrez de leur part, c’est l’accusé de réception.

Et le pire des pires. Le spécimen Profiteur. « Tu es mon pote car j’ai besoin d’un service. » Très en vogue dans notre société. Exemple :« Dis, j’ai besoin que tu m’héberges. Ca te dérange pas ? - Non pas du tout ! ». La seule reconnaissance que vous recevez d’eux, c’est que vous vous êtes fait avoir !

Je ne dis pas que l’amitié n’existe plus. Je constate qu’elle se fait rare ! Nous vivons dans une nouvelle ère où le sens du mot « amitié » a perdu énormément de son importance. Des amis qui vous sont chers, les vrais de vrais se font très rares. Il est dur de les trouver. Si vous les trouvez, il faut les conserver. C’est plus convoité qu’un trésor.

Bref, pourquoi je vous fais un débat. C’est très simple. Il y a deux ans, j’ai présenté une copine à d’autres amis. Faut dire qu’elle était seule et qu’elle était… comment dit on ? Sans amis. Je l’embarquais avec moi dans les soirées, les pubs, les résidences universitaires. C’était pour elle, la belle vie.

Un jour, une tension est apparue au sein du groupe. (Je rappelle qu’il est recommandé d’avoir ses groupes d’amis et de ne pas faire partie d’un groupe. Après, libre à vous de faire ce que vous voulez. Lol). Notre clan s’est dispersé. Fini pour elle les fêtes, les soirées à gogo, la vie de délire. Elle avait suivi le mauvais clan. (On se croirait dans le loft.). Elle avait décidé de ne plus me donner de nouvelles. (Après tout, je m’en fous. Ce n’est pas les amis qui me manquent. Lol.) Ce qu’elle ignorait, c’est qu’elle était dans le clan des Profiteurs. Je peux vous dire que lorsqu’on n'est pas préparé à ce genre d’individus, on se sent vite perdu. MDR !

Un après-midi, elle sonna chez moi. Elle se tapait une pose mannequin (alors qu’elle est loin d’en être une), avec ses lunettes DIOR ( certain que se sont des fausses. Lol) et son boyfriend.

« Je suis venu te rendre tes affaires, et je suis venue récupérer les miennes.

- Ok. Je te prépare ça tout de suite ! »

Je lui rendis ses DVD.

« Je suppose que tu n’as rien à me dire ? Me demanda-t-elle.

- Moi, non. Et toi ? »

Elle partit sans rien dire. Mais vous connaissez votre Super Caissier : « Bonne journée. Salut. » (Ma maman m’a toujours appris qu’il fallait être poli !)

Voilà que les mois passèrent. Elle avait énormément perdu de poids. Son modèle : Nicole Richie. Vous ne la connaissez pas ? C’est la copine de Paris Hilton. Alors quand Nicole a fondu, je ne vous cache pas qu’elle a fait la même chose. Depuis qu’elle a perdu ses 500 grammes, les mauvaises langues disaient d’elle qu’elle se la racontait ! « Comment elle frime ! » Pourtant, elle est loin d’être une Pussycat dolls. (Je déteste les gens qui se croient supérieurs aux autres. Désolé.)

Plusieurs fois, elle passa à ma caisse. Telle une cliente normale, j’appliquai les règles du bon caissier.

« Bonjour. Vous avez la carte de fidélité ?… »

Ca n’avait jamais posé de problème, jusqu’à aujourd’hui. Elle posa ses courses sur mon tapis.

« Bonjour Madame.

- Bonjour, me dit-elle avec un sourire ».

Je scannai ses articles.

« Vous avez la carte de fidélité s’il vous plait ? »

Elle me la tendit.

« Merci. Cela fera 1,52 s’il vous plait…

- Parce que tu me vouvois maintenant ! »

J’ai du rater un épisode là. Lol.

« Jusque là ça ne dérange personne. J’applique mon travail madame. »

Je ne vous raconte même pas là tête qu’elle tirait. Elle quitta la caisse sans salutations. C’est pas grave, j’ai l’habitude.

Je me suis dit : « Tiens. Elle a besoin d’amis ! C’est peut-être son anniversaire. Elle doit sûrement remplir sa salle de fête ! »


Je dédie cet article à tout mes amis qui se reconnaîtront. Je vous aime… Merci d’être là !

Je remercie plus particulièrement Cyrille. Je touche à un rêve de très près grâce à toi. Merci de m’inciter à écrire ! Merci d’être toi !!!

 

 

 

 

 

 

Commenter cet article

Rachel 29/03/2008 21:44

ahhh moi je les sniff a des km ces gens la (les profiteurs) et puisqu'il profite de moi je profite d'eux
Fifity fifty moi j'di !!!

bellelurette 09/03/2008 00:17

Article très touchant. Et oui, l'amitié, cela se construit. Et cela se doit d'être dans les deux sens.
Et puis je voulais te dire que ton style a changé et je ne lis plus de fautes.... il doit y avoir de l'amitié là-dessous...

Cyrille 04/03/2008 18:51

alors là chapeau bas! je suis super touché par ton écrit ..je suis extra fier de faire parti de tes amis, ne t'inquiete pas, je ne suis ni profiteur, ni pretencieux, ni zappeur...l'amitié pour moi c'est très important!! tu fais parti intégrante de ma vie, et je n'ai pas l'intention de te laissé filer de si tôt lol! jtadooore!

Thomas 03/03/2008 15:12

J'ai encore un peu de retard avec ma gazette je te l'enverrai au plus tard mercredi mais je pense que je l'aurai fini avant. Excuse-moi, A+ et bonne journée !!

Thomas 02/03/2008 21:38

Elle n'était peut être pas sociable !!!